Compagnie Les Voix Élevées - Les Mains dans le Cambouis

Siège social : 84 rue Gabriel Péri, 94120 FONTENAY SOUS BOIS

SIRET : 810 191 429 000 28 — Licence 2-1085507 / 3-1085508

Passionnée par la photographie, elle se tourne d'abord vers le design et le graphisme en suivant des cours dans les années 1990 en atelier préparatoire, puis à l'ENSAD de Paris où elle entame le cursus "Graphisme".

 

C'est pendant ses études que Rébecca Dautremer commence à travailler en tant qu'illustratrice pour la maison d'édition Gautier-Languereau, où elle effectue de petits travaux tels que la création de coloriages ou de décalcomanies. Dès sa sortie de l'école, en 1995, la maison d'édition Gautier-Languereau lui confie l'illustration d'un premier album, puis d'un second. En parallèle, Rebecca Dautremer commence à travailler pour d'autres éditeurs, et gagne peu à peu en notoriété.

 

C'est à partir de 2003, avec l'album l'Amoureux qu'elle commence à développer son style, mais c'est grâce à la sortie de Princesses oubliées ou inconnues en 2004, que Rébecca Dautremer se fait réellement connaître. Elle est l'épouse de Taï-Marc Le Thanh, auteur de plusieurs ouvrages qu'elle a illustrés.[réf. nécessaire]

Inspiration, technique et réalisation

 

S'inspirant beaucoup de la photographie, du cadrage, des couleurs et de la lumière, Rébecca Dautremer travaille comme une photographe, en réfléchissant à la composition, à la profondeur de champs, au flou… et essaye de proposer dans ses illustrations plusieurs degrés de lecture, afin de toucher petits et grands.« source ».

Rébecca Dautremer travaille essentiellement à la gouache,« texte de l'entretien » à grande échelle (110 ou 120 %), sur du papier aquarelle. On retrouve également dans ses illustrations, des collages et des textures photographiques.

 

En plus de l'illustration jeunesse, Rébecca Dautremer travaille ponctuellement pour de la publicité (parfum kenzo), et a récemment illustré la pochette d'album du groupe Milca, parue le 7 mai 2011.

De plus, certains de ses albums, adaptés en pièces de théâtre, l'ont amenée à concevoir les costumes et la scénographie d'autres spectacles (Seule dans ma peau d’âne, mise en scène d'Estelle Savasta).

Elle a également enseigné à l'École Émile-Cohl, à Lyon et a assuré la direction artistique d'un film d'animation : Kérity : la maison des contes. Réalisé par Dominique Monféry, il est sorti le 16 décembre 2009.

 

Certains de ses originaux sont visibles à la galerie « Jeanne Robillard » et à la « Galerie 9e Art », toutes deux situées à Paris.

Rebecca Dautremer